Zen coding

Bouddha and the Lotus
ô développeur qui cherche à optimiser son temps, si tu aimes faire du HTML mais que son écriture, pour faire de l’intégration par exemple te semble fort fastidieuse et verbeuse, j’ai un truc ‘achement bien pour toi nommé Zen coding. ça n’a rien à voir avec coder avez le nez pour des djeunz. Il s’agit d’écrire un sélecteur css, de sélectionner notre sélecteur, puis de l’étendre avec un raccourci clavier.J’utilise Netbeans comme IDE, le plugin zen coding a de base un raccourci ctrl+alt+N.

Tous les exemples de syntaxe zen coding sont disponibles sur google code.

Petite astuce si vous utilisez un framework css comme twitter bootstrap (ce qui est fort pratique), vous aurez souvent besoin de div avec des classes. hébien vous n’êtes même pas obligés de marquer div pour faire une div de classe maClasse. Il suffit d’écrire .maClasse et Zen coding assumera qu’il s’agit d’une div. Pareil pour les #id.

On peut aussi se créer des palettes de code, comme une palette de peinture. Sauf qu’au lieu de piocher des couleurs on piocherait des blocks de code, par exemple des composants de twitter bootstrap comme un panel accordéon dépliable, ou un carroussel.

Autre petite astuce pour avoir un code bien indenté, le raccourci de formattage: ctrl + maj +F. Les subtilités de reformatage sont disponibles dans les options d’édition de texte de votre IDE.

Wouala, que le zen soit avec vous!
image

CatégoriesNon classé