gens des collectifs discutant oklm autour du feu de camp à la fabrègue du Vigan

Vidéo du premier CHATONS Camp 2021


Voici un premier aperçu du camp CHATONS qui a eu lieu dans l’éco lieu du Vigan, nommé la fabrègue. On peut m’y voir faire mon atelier sur les backups qui durent mille ans, un prérequis pour fonder son propre CHATONS.

Je vous en dirai plus un peu plus tard mais c’était tellement chouette ces quelques 3 jours pour faire ensemble plein de choses, découvrir les initatives existantes pour se libérer des GAFAM et apprendre les uns des autres, le tout dans une ambiance super décontractée, avec un lieu incroyablement prometteur.

Voici quelques éléments en plus, vous en trouverez bien d’autres sur le forum des chatons. https://forum.chatons.org

Tout est disponible sous licence CC BY SA (Attribution Edouard Marchal).

https://forum.chatons.org/c/collectif/camp-chatons-2021/85

 

Si vous aimez ce que nous faisons à Cipher Bliss, vous pouvez nous soutenir de plusieurs façons: en faisant un micro don sur liberapay , ou en cryptomonnaies.

  • Bitcoin
  • Ethereum :
  • Monero
  • Ğ1
Le plus simple nous pour nous faire connaître étant de partager cet article.
Suivez moi sur Mastodon @tykayn@mastodon.cipherbliss.com.
Ce site restera libre comme un gnou dans la nature et sans pubs, parce qu'on vous aime. Que la source soit avec vous!

gray cat on blue background

Nouvelles d’Octobre 2021

j’espère que ça roule pour tout le monde en ce début de vacances.
J’ai pu faire un atelier sur la création graphique et le dessin à Gometz, et suite à son succès je réitère l’expérience pendant les 4 prochaines semaines et ai publié ces évènements sur l’agenda du libre et sur mobilizon.
J’en ai profité aussi pour alimenter le mobilizon d’OSM avec les prochains évènements référencés sur le wiki, l’agenda du libre, microcosm, et d’autres recherches.

La nouvelle version de Framadate avance, on peut tester les maquettes sur sketch, un outil non libre 😀
https://www.sketch.com/s/5833607c-e93e-4e9b-9c7e-0614238c6d8c/a/JnbVGxk/play
J’ai pas encore de démo qui ressemble vraiment à cette maquette.

Cependant j’ai avancé sur l’exportateur d’archive mastodon qui fournit des stats et un rendu HTML filtrable à partir du contenu d’une archive mastodon. On peut filtrer les posts selon qu’ils aient des médias attachés ou non, un nombre min et max de caractères, un terme de recherche basique, et on obtient des statistiques sur les tags qu’on a utilisé, ainsi que les gens a qui on a envoyé nos posts mastodon, le tout entièrement hors ligne.
https://forge.chapril.org/tykayn/mastodon-archive-stats

Et j’ai enfin pu participer a une réunion mensuelle CHATONS, victoire! du coup y’a de l’activité à suivre sur le forum chatons 😀
https://forum.chatons.org

On prévoit de lancer le premier chapéro parisien de l’année en Novembre, voir les détails sur le forum.

J’avance sur ma gestion de tâches avec emacs / orgmode. Le chemin est long mais ça vaut le coup.

et vous quoi de beau?

Si vous aimez ce que nous faisons à Cipher Bliss, vous pouvez nous soutenir de plusieurs façons: en faisant un micro don sur liberapay , ou en cryptomonnaies.

  • Bitcoin
  • Ethereum :
  • Monero
  • Ğ1
Le plus simple nous pour nous faire connaître étant de partager cet article.
Suivez moi sur Mastodon @tykayn@mastodon.cipherbliss.com.
Ce site restera libre comme un gnou dans la nature et sans pubs, parce qu'on vous aime. Que la source soit avec vous!

Des sauvegardes qui durent mille ans

J’ai animé un atelier au cours du premier camp CHATONS qui a eu lieu le week-end dernier. (Le Collectif des Hébergeurs Alternatifs, Transparents, Ouverts, Neutres et Solidaires vise à rassembler des structures proposant des services en ligne libres, éthiques et décentralisés afin de permettre aux utilisateur⋅ices de trouver rapidement des alternatives respectueuses de leurs données et de leur vie privée)

Pas de compte rendu du camp en lui même pour tout de suite, cependant voici un résumé de l’atelier qui aura duré près d’une heure.
https://libreto.sans-nuage.fr/camps-chatons/programme

Comment se protéger des pertes de données et ne pas perdre la confiance et les précieuses données des membres de son CHATONS?

L’atelier aborde la définition d’un modèle de menace pour savoir contre quoi se prémunir, et quels critères de qualité utiliser pour réaliser automatiquement ses sauvegardes en tant que particulier, ou en tant que CHATONS.
On y voit de la façon la plus « grand public » à la façon la plus « techno geek » comment récupérer ses données éparpillées en ligne, historiser, chiffrer, dédupliquer, compresser, répliquer, partager les clés d’accès, et prévoir des restaurations périodiques, de sorte que les données les plus cruciales survivent à leurs administrateurs et administratrices.

Jancovici et le stockage à froid, une remarquable utilisation des couches géologiquement stables


Liens:
Les slides sont disponibles ici:
https://slides.com/tykayn/les-sauvegardes-automatiques

La feuille de calcul pour cartographier son matériel
https://cloud.tykayn.fr/index.php/s/KQfYHpaSpgwrWam

Le site des CHATONS:
https://www.chatons.org

Le forum où tout se discute:
https://forum.chatons.org

La documentation pour ne pas réinventer la roue:
https://wiki.chatons.org

Si vous aimez ce que nous faisons à Cipher Bliss, vous pouvez nous soutenir de plusieurs façons: en faisant un micro don sur liberapay , ou en cryptomonnaies.

  • Bitcoin
  • Ethereum :
  • Monero
  • Ğ1
Le plus simple nous pour nous faire connaître étant de partager cet article.
Suivez moi sur Mastodon @tykayn@mastodon.cipherbliss.com.
Ce site restera libre comme un gnou dans la nature et sans pubs, parce qu'on vous aime. Que la source soit avec vous!

Nouvelles d’Août 2021

J’ai eu un courrier de la mairie qui disait faire de la transition numérique et souhaitait se passer de papier pour la gestion de services municipaux dont les réservations de périscolaire qui se feront en ligne. Flairant la grosse GAFAMisation du système informatique de la mairie me suis donc fendu d’un petit message leur demandant ce qu’il en est et si ils ne seront pas complètement paralysés le jour où il y aura une panne, si les données utilisateurs seront réutilisées pour du ciblage, si c’est une boite soumise au droit des USA, si ça fonctionne avec du logiciel libre, tout ça.
L’accueil m’a donc répondu qu’ils transmettent au service compétent, comme toujours. On verra ce que ça donne.

Après avoir causé avec Christian Quest de ZFS, le zettabyte filesystem, j’ai récemment tenté de m’y mettre pour bénéficier de ce qui se fait de mieux en matière de gestion de fichiers et de sauvegardes. Je pourrai vous faire un retour d’expérience dans quelques semaines. En attendant ça prend moins de place que ma méthode avec borg backup, qui reste un excellent outil que je continuerai de recommander tant que je ne maîtriserai pas mieux ZFS. Pour le moment je synchronise mes 1.5 Tb de données chiffrées perso, boulot et familiales sur plusieurs supports, ce qui devrait prendre environ 48h à cause de la vitesse de transfert de l’USB3.

Pendant qu’Apple veut mettre des backdoors et redéfinir ce que signifie violer votre vie privée « pour votre bien » dans ses produits,
le framablog publie une très intéressante suite d’article sur le militantisme déconnant dont je vous recommande chaudement la lecture, histoire de voir l’état du consensus scientifique sur les meilleurs moyens de défendre une cause, qu’il s’agisse de logiciel libre ou de bien d’autres domaines. C’est signé Viciss de Hacking Social.
Particulièrement utile pour remettre en question ses propres pratiques de communication et éviter d’épuiser son entourage quand on a tendance a naturellement dériver toute conversation sur une prise de conscience des alternatives existantes à un système qui nous asservit 😀

L’intégralité du texte est disponible aussi en pdf et cite ses sources à chaque chapitre.
https://framablog.org/wp-content/uploads/2021/07/Quand_le_militantisme_deconne-Viciss_Hackso-Framasoft.pdf

Bon fun à vous!

Si vous aimez ce que nous faisons à Cipher Bliss, vous pouvez nous soutenir de plusieurs façons: en faisant un micro don sur liberapay , ou en cryptomonnaies.

  • Bitcoin
  • Ethereum :
  • Monero
  • Ğ1

Le plus simple nous pour nous faire connaître étant de partager cet article.

Suivez moi sur Mastodon
@tykayn@mastodon.cipherbliss.com.

Ce site restera libre comme un gnou dans la nature et sans pubs, parce qu'on vous aime. Que la source soit avec vous!

Vider sa boite protonmail pour faire du zéro inbox

Protonmail, la fameuse boite email zéro connaissance de la part de l’hébergeur Suisse, développé à source ouverte depuis son origine et par des techos du CERN, permet de supprimer le contenu de pas mal de dossiers, mais pas de la boite de réception principale.

Pourquoi faire du zéro inbox? Parce que c’est vachement bien, et que nos boites email sont globalement des poubelles, et que gérer des projets ou des listes de tâches n’est absolument pas leur rôle. Archivez les emails qui vous tiennent à coeur ailleurs, et constatez comme vous n’en recevez que très peu souvent. Un peu comme les cartes postales.

Protonmail vous permet d’importer et d’exporter des fichiers .mbox si vous tenez vraiment à faire des archives. Vous pourrez les importer aussi dans thunderbird.

Une petite astuce consiste donc à lancer un script JS dans sa console de navigateur pour cocher la case sélectionnant toutes les conversations affichées, puis cliquer sur le bouton « mettre à la poubelle », et aller à la page suivante.

Voici le petit script à lancer.

const a = setInterval( function () { document.querySelector(« #idSelectAll »).click() ; document.querySelector(‘button[data-testid= »toolbar:movetotrash »]’).click() ; document.querySelector(‘button[data-testid= »toolbar:next-page »]’).click() }, 4000);

pour arrêter la boucle il suffit de lancer

clearInterval(a)

une fois que toutes les pages auront été vidées de leurs conversations on peut aller dans le dossier Corbeille, menu trois points en haut à droite, et « tout supprimer ».

Et voilà, près de 2 gigas d’emails supprimés.

Enfin, l’astuce pour avoir une boite mail propre, c’est de juste connaître le raccourci « T » pour mettre à la poubelle un email que l’on est en train de consulter. Et tada!

La force soit avec vous pour reprendre le contrôle de votre boite mail et vous libérer la tête.

Si vous aimez ce que nous faisons à Cipher Bliss, vous pouvez nous soutenir de plusieurs façons: en faisant un micro don sur liberapay , ou en cryptomonnaies.

  • Bitcoin
  • Ethereum :
  • Monero
  • Ğ1

Le plus simple nous pour nous faire connaître étant de partager cet article.

Suivez moi sur Mastodon
@tykayn@mastodon.cipherbliss.com.

Ce site restera libre comme un gnou dans la nature et sans pubs, parce qu'on vous aime. Que la source soit avec vous!

Quelques avancements sur framadate funky

La démo avance doucement pour la version adaptative de framadate, vous pouvez tester la démo ici.

https://framadate-api.cipherbliss.com/#/poll/dessin-anime/consultation

Et voici quelques aperçus d’écran.


Ce que l’on peut faire sur cette démo:

☑️ Créer un nouveau sondage
☑️ accéder à un sondage existant en tant que visiteur, ajouter une réponse (StackOfVote) et un commentaire.
☑️ lire la documentation
☑️ mettre à jour son vote à un sondage

Ce qu’on ne peut pas encore faire:
🚴‍ modifier un de ses sondages existants par un lien d’administration
🚴‍ recevoir immédiatement les emails. Ceux ci nécessitent un vidage du spool d’emails du backend sur demande (mesure anti spam).

Sources | 🚴 Documentation | canal de discussion Framateam | canal Matrix

Si vous aimez ce que nous faisons à Cipher Bliss, vous pouvez nous soutenir de plusieurs façons: en faisant un micro don sur liberapay , ou en cryptomonnaies.

  • Bitcoin
  • Ethereum :
  • Monero
  • Ğ1

Le plus simple nous pour nous faire connaître étant de partager cet article.

Suivez moi sur Mastodon
@tykayn@mastodon.cipherbliss.com.

Ce site restera libre comme un gnou dans la nature et sans pubs, parce qu'on vous aime. Que la source soit avec vous!

Plan d’archivage et de backup

Il vous est probablement déjà arrivé de perdre beaucoup de choses à la mort d’un disque dur ou d’un ordiphone. Ou en ayant des vil malfrats qui dérobent votre matos. Ou en ayant un incendie chez vous si vous avez vraiment pas de bol. Les faits sont là, les disques durs meurent et les services de cloud ferment, la pérennité des données est importante et il ne faut pas compter sur les autres si vous voulez conserver votre vie privée, vos travaux, vos carnets d’adresse et vos souvenirs. Il y a un moment où vous devez prendre en main la gestion de la pérennité de vos données et développer une stratégie de backup, ou bien une fois les emmerdes passés vous n’aurez plus que vos yeux pour pleurer et vous pourrez mettre la clé sous la porte.

Une approche naïve consiste à copier coller son dossier home ou « mes documents » de temps à autre quand on y pense, sur un disque dur. Et « de temps à autre » ça signifie parfois à des mois ou des années d’écart. L’essentiel pour que les sauvegardes soient utiles et ne doublent pas de volume à chaque fois que vous en faites une, c’est d’avoir un outil adapté, simple d’utilisation et AUTOMATIQUE. Qui fonctionne tout seul sans que vous ayez besoin de plus de quelques minutes pour le mettre en place et ne plus avoir à y penser.

J’ai donc essayé pas mal de choses et ai fini par adopter une stratégie qui ressemble à ce schéma (fait avec GIMP et les icones GNOME Zafiro variant A) dont je vais détailler chaque partie ici.

Stratégie de backup avec rsync et borgbackup par tykayn – cipherbliss.com

Définir ce que l’on veut sauvegarder

Pour faire vraiment simple on va dire qu’on veut sauvegarder l’intégralité de son dossier utilisateur, mes documents pour les gens que je plains d’être sous windaube, ou son « home » sous les systèmes linux civilisés. On va mettre en place une sauvegarde automatique avec des logiciels à interface graphique. Pour les mordus de la ligne de commande et les gens qui veulent faire des scripts je partage mes scripts à la fin de l’article.

On aura besoin d’à minimum:

  • son ordi perso avec suffisamment de place.
  • un disque dur USB avec un peu plus de place que votre dossier home.
  • le logiciel Vorta pour faire les sauvegardes dans une archive compressée.
  • le logiciel Grsync pour répliquer notre archive sur d’autres disques.

Je n’ai aucune idée de la place que peut prendre votre bazar à vous, personnellement comme j’ai beaucoup de travaux de dessin, des codes sources de pas mal de projets, des photos et vidéos à la folie et des backups d’autres gens j’ai près de 1.5 téra octets de trucs à sauvegarder (avant compression). Niveau coût des disques ça va, actuellement on peut trouver des disques USB3 portables de 4 To à environ 100€, et des services de stockage en ligne pour 2To environ de ce coût à l’année. Mais vous avez probablement des disques durs externes que vous pouvez réutiliser. Ne gaspillez pas votre argent dans des disques SSD EXTERNES, ils sont beaucoup trop cher pour ce que l’on veut faire. Personnellement j’ai investi dans quelques disques usb de 4To.

C’est parti pour la récolte de données



Dans notre home on va donc mettre de façon très pragmatique tout ce que l’on veut sauvegarder dans un dossier nommé BAZAR.

On ne va pas le ranger maintenant, il est bien plus important d’avoir une sauvegarde automatique en place en premier lieu.

Donc, mettez y votre bazar personnel qui proviendrait de vos supports externes:

  • appareil photo
  • tel
  • anciens disques durs
  • autres ordinateurs
  • export de comptes en ligne (ceci prend du temps, donc notez vous juste quelque part que vous devriez le faire. Le plus gros des données que vous pourrez récupérer sera probablement chez google takeout, facebook, et dropbox. Le web est rempli de liens morts et de services décédés, utilisez votre agenda pour vous rappeler de récupérer vos données)

Comment organiser ses dossiers ?

Pour le moment il n’est pas nécessaire de vous faire une super hiérarchie de rangement dans votre home. Certains vous donneront leur façon de faire pour « sauvegarder son web », par exemple Geoffrey Dorne.

C’est passionnant de voir comment les gens s’organisent, par type d’activité (lecture, écriture, travail, sport…), par type de média (photos, vidéos, administratif…), ou avec une méthode triant les choses selon leur statut (actif, congelo, inbox, archives, façon Ploum). à vous de voir ce qui vous convient. Personnellement j’ai hâte de trouver un moyen de naviguer dans mes dossier avec un système de tags qui rendrait la hiérarchie des données beaucoup plus adaptable, en attendant je range les dossier par un mélange de type d’activité, de genre de média, et de statut d’archive.

L’important c’est que ça vous parle.

Mise en place de l’archivage automatique

Récupérer les logiciels Vorta et Grsync.

soit avec votre logithèque, soit en lançant la commande:

apt install grsync borgbackup python3-pip && pip install vorta

voici les sites à consulter pour installer ces logiciels:

https://vorta.borgbase.com/install/

https://doc.ubuntu-fr.org/grsync

Configurer votre archive avec Vorta

Notre archive, ou repository, c’est la version compressée et historisée de tout ce que l’on veut sauvegarder. On pourra donc revenir dans le temps et faire de la restauration si on veut des fois que l’on supprime un truc important et qu’on ne s’en rende pas compte tout de suite. Dans le schéma ça correspond à l’icone zip. Vorta utilise un logiciel nommé Borgbackup, qui a le gros avantage de proposer plusieurs façons de sécuriser votre archive et de réduire énormément la taille de tout ce que vous souhaitez sauvegarder, tout en faisant disparaître l’espace pris par les portions de fichiers en double. (pour moi la taille de l’archive fait 1.1 Téra au lieu de 1.5)

Dédupliquer les données est une tâche complexe lorsqu’on veut la faire à la main. Bien sûr il existe des outils pour ça, mais parfois on préfère avoir des fichiers en double pour des raisons de logiques de rangement. Borgbackup va chercher tout seul les doublons et utiliser un système de fichier dans ce but. On peut aussi formater ses disques en ZFS ou en Btrfs pour stocker ses fichiers et bénéficier de ce genre de réduction de taille de fichiers, mais ce n’est pas aujourd’hui qu’on va le faire 😀

Donc, où créer notre archive de backup?

Si votre ordinateur personnel a encore plein de place disponible, nous pouvons faire notre archive borg sur cet ordinateur. Autrement il faudra la mettre sur un disque externe, mais c’est moins bien car ça veut dire que vous avez une copie de moins de votre archive, donc davantage de chances de tout perdre. Dans le cas idéal, donc, nous devons créer un dossier en dehors de notre home (ben oui, on ne va pas mettre notre archive en copie dans notre archive-ception.

Admettons que l’on mette notre repository dans un dossier /var/mon-backup-borg

Il ne nous reste plus qu’a dire à Vorta dans l’onglet Sources que l’on veut sauvegarder le dossier home.

Sauvegarder la phrase de passe pour rendre illisible votre archive à quiconque tomberait sur votre disque externe.

Dans l’onglet Schedule on demande à ce que vorta soit lancé au démarrage de l’ordinateur et qu’il s’exécute toutes les heures.

On a plus qu’a démarrer le premier backup avec le bouton en bas, et roulez jeunesse.

 

 

Plus qu’a attendre quelques minutes ou heures selon le volume de trucs à sauvegarder et la force de compression que vous avez choisi.

Répliquez les tous

On a notre archive qui se met à jour toute seule, on a plus qu’a sauvegarder ailleurs notre sauvegarde. Pour le grand public je conseille donc d’utiliser Grsync, une interface graphique de Rsync, logiciel de syncronisation de fichiers.

Nous devons donc dire à Grsync que l’on veut copier notre repository (la source) vers un disque externe (la destination). On appuie sur syncroniser, et c’est parti.

Cool ça marche

oui, bon c’est cool tout ça, mais grsync ne va pas copier tout seul automatiquement votre repository après les sauvegardes, et si vous oubliez d’appuyer sur le bouton dans Grsync pendant longtemps, votre disque externe n’est jamais à jour. Et ce qui serait bien c’est d’avoir vos disques externes en plusieurs exemplaires, sur des lieux physiques différents. Typiquement vous pouvez confier un disque à une amie, à votre famille, à une asso ou dans un coffre enterré dans une enveloppe étanche, en faisant des permutations de disque de temps à autre 😀

Comme ça, même si chez vous survient une catastrophe vous n’aurez pas tout perdu. Et grâce au chiffrement de votre repository, même si votre autre lieu a un cambriolage, le contenu de l’archive ne sera pas lisible sans la phrase de passe.

C’est pourquoi je préfère utiliser un script de syncro qui se lance automatiquement par cronjob toutes les x minutes. Mais ça, c’est une autre histoire.

Tester la restauration

Dernier point, vérifiez que vous pouvez restaurer des fichiers avec votre repository de temps en temps. Parce que c’est bien beau de faire des archives, si elles sont corrompues ça ne vous aidera pas quand la bise sera venue. Un bon petit rappel de calendrier tous les 3 mois devrait vous aider à vérifier que tout est propre.

Faire du propre dans sa maison

En parlant de propre, vous pouvez utiliser Baobab pour visualiser les dossiers qui prennent le plus de place. Ce logiciel libre est déjà présent dans ubuntu. Le meilleur moyen d’avoir des archives utiles reste de supprimer le merdier qu’elle contient. C’est une tâche longue et difficile, mais ça vaut le coup si on veut ensuite pouvoir retrouver très rapidement des choses par un simple ctrl+f dans ses dossiers.

baobab /home

lancez le sur votre home pour trouver les trucs à virer de vos archives.

Si vous avez des astuces aussi, faites passer! 🙂

Created with GIMP

Si vous aimez ce que nous faisons à Cipher Bliss, vous pouvez nous soutenir de plusieurs façons: en faisant un micro don sur liberapay , ou en cryptomonnaies.

  • Bitcoin
  • Ethereum :
  • Monero
  • Ğ1
Le plus simple nous pour nous faire connaître étant de partager cet article.
Suivez moi sur Mastodon @tykayn@mastodon.cipherbliss.com.
Ce site restera libre comme un gnou dans la nature et sans pubs, parce qu'on vous aime. Que la source soit avec vous!

white and black bus running near the mountain

Bus factor

Comment se préparer aux changements de gouvernance dans ses projets, ou juste éviter de tout perdre le jour où une seule personne dans notre équipe se fait écraser par un bus ?

ça ne vous aura pas échappé, nous sommes tous mortels (sauf Chuck Norris). Du coup il est important de se poser quelques questions sur notre avenir, surtout dans une période de pandémie où la mort frappe plus souvent d’habituellement.

Vos projets sont ils durables? Vous survivront ils si vous cessez de vous en occuper?
Votre famille survivra-t-elle si vous passez sous un bus?
Votre association ou votre entreprise peut elle fonctionner si une seule personne fait un burn out?
Avez vous des copies hors ligne de données cruciales qui vous permettraient de vous relever d’un ransomware ?
Qui détient les clés de données qui pourraient être vitales à vos proches?

Quand on ne se pose pas ces questions et quelles direction on veut adopter, on tend forcément à utiliser des choses qui nous sont imposées plus ou moins subtilement, ou juste [suivre ce qui nous promet de maximiser notre profit économique en ne visant que cette seule mesure](https://ploum.net/largent-doit-il-etre-notre-seul-objectif/), quand bien même on se tire une balle dans le pied sur ce plan.

Mais sans aller jusqu’a parler de décès, il arrive que la gouvernance de trucs dont on s’occupe doive changer.

Les membres d’une équipe vont et viennent, les entreprises et associations naissent et meurent, les amitiés se lient et se délient avec plus ou moins de fracas, une faille de sécurité survient, on se prend un ransomware ou on se fait racketter par un logiciel privateur qui retient en otage nos clients, et de ce simple état de fait, pour toutes ces raisons, il est parfois impossible de poursuivre des oeuvres collectives.

Il est bien entendu évident qu’il faut savoir où l’on met les pieds quand on s’allie avec des personnes ou que l’on ajoute un intermédiaire technique à son flux de travail, ce n’est jamais une décision facile et elle est forcément lourde de conséquences.

Adopter des logiciels qui respectent vos libertés est essentiel si vous voulez pouvoir rester maître du jeu sur le long terme, et plus largement, contribuer à améliorer un bien commun plutôt qu’enrichir une bulle spéculative ultralibérale qui piétine ses utilisateurs – ou plutôt sa marchandise – et condamne leurs droits sans qu’ils s’en rendent compte. Mais ce n’est pas suffisant si l’éthique n’est pas au centre des considérations de vos projets, ou que [la gouvernance des dits logiciels n’est pas éthique](https://blog.imirhil.fr/2017/02/21/logiciel-libre-gouvernance-ethique.html) quand bien même ils seraient libres.
Si la gouvernance de vos organisations ou des outils que vous utilisez est trop floue ou si tout le monde n’a que faire du long terme, ce sera un enfer de les faire perdurer.

Un bon début pour assurer la pérénité de ce que vous utilisez consiste à:
1 ) recenser les outils que vous utilisez.
2 ) définir qui sont les personnes ayant accès aux outils.
3 ) partager les accès de sorte qu’au moins 2 personnes aient accès à la gestion des outils cruciaux de votre groupe.
4 ) définir des procédures de passation.

Sans ces informations, vos projets se casseront la gueule plus ou moins vite, et encore plus vite si vous n’avez aucun backup.
Il n’y a pas beaucoup plus de détails à noter pour chacune des étapes, en gros ça consiste à faire un tableau, entrer différents comptes comme gérant un outil, ou partager une boîte mail ayant accès à des outils, et apprendre à se servir de coffres forts numériques.

Voilà de quoi occuper votre asso ou votre entreprise pendant un bout de temps, have fun, good luck!

Liens:
Dead man switch. https://www.deadmansswitch.net/
bus factor https://en.wikipedia.org/wiki/Bus_factor

Si vous aimez ce que nous faisons à Cipher Bliss, vous pouvez nous soutenir de plusieurs façons: en faisant un micro don sur liberapay , ou en cryptomonnaies.

  • Bitcoin
  • Ethereum :
  • Monero
  • Ğ1

Le plus simple nous pour nous faire connaître étant de partager cet article.

Suivez moi sur Mastodon
@tykayn@mastodon.cipherbliss.com.

Ce site restera libre comme un gnou dans la nature et sans pubs, parce qu'on vous aime. Que la source soit avec vous!

black transistor radio in the middle of the field

Actus de Février 2021

Bonjour monde! Depuis la dernière fois avec la page des Ciphers j’ai eu une semaine assez occupée.
Mardi je me suis rendu dans les locaux de CauseCommune pour l’émission « Libre à vous ! » du Mardi où j’ai pu causer avec Madix, Isabella Vanni, Luk, Étienne, Vincent, et d’autres chouettes gens de l’April et de la radio 93.1 FM.
On a causé d’actions pro libre dans l’éducation, moi en tant que parent d’élève, et Adrien (aka Neox, gérant du serveur XMPP du Chapril) en tant qu’élève du supérieur dans une fac d’informatique.
Le podcast audio sera bientôt disponible et sa transcription a été faite par Marie Odile, comme pour toutes les émissions de Libre à vous.
On a aussi fait des photos
C’était une très chouette expérience, et on a du écourter au maximum à cause du couvre feu T_T
à propos de transcriptions, l’April a récemment publié Libre à lire point org qui regroupe tous les textes de l’émission, je me disais qu’il devait bien exister des outils libres pour faire de l’aide à la transcription, depuis bien avant que Mozilla sorte CommonVoice. En effet il en existe des tas, c’est juste qu’ils sont pas bien faciles à faire fonctionner.
Donc j’en ai essayé quelques uns en faisant pousser ma barbe, jusqu’à trouver un qui soit en mesure de faire fonctionner sa démo selon sa propre documentation.
J’ai pioché un exemple avec une lib en python nommée Vosk et soudain, miracle, ça fonctionnait! et il y avait des modèles de données audio en Français disponibles. J’ai donc tenté le coup sur un fichier audio de quelques secondes où les gens parlaient très clairement et le résultat était vraiment pas mal, pour très peu de code à faire.
J’ai donc entrepris de publier un dépôt git que tout le monde pourrait installer un peu plus facilement que ce que j’ai eu à faire. il suffit de suivre le guide du Readme, qui s’affiche sur l’accueil du projet:
Le but du jeu étant de faire ceci:
  • mettre les fichiers audio et vidéos dans un dossier en vue de les transcrire.
  • lancer un script.
  • et hop, c’est bon
on obtient un fichier texte de la transcription pour chacun des fichiers sons ou vidéos demandés, dans des formats texte simple, texte précédé par une info minute et seconde, et vrai fichier sous titre .srt à ajouter dans une vidéo.
J’ai pu comme ça filer un coup de main à Marie Odile pour une émission Décryptualité,
puis en causant sur IRC il y a eu aussi Khrys de Parinux qui bosse avec d’autres gens à transcrire à la mano des conférences de la FFDN, par exemple celles de Benjamin Bayard, le plus célèbre des « vieux con des Internets ».
une fois qu’on a installé le truc par la magie d’un git clone et d’un make ça marche plutôt pas mal pour faire une bonne base de travail et gagner plein de temps.
Mon script de conversion est documenté en français et sous licence libre AGPLv3, afin de demeurer libre.
Je l’ai testé sur ma vidéo de démonstration des ebook et mis en ligne le résultat du sous titrage automatique, l’idée générale est pas trop mal rendue dans les transcriptions, mais beaucoup de mots que j’ai utilisé dans cette vidéo sont pas évident à comprendre pour le bouzin. Rien que MarkDown ou Chapril ça donne des remplacement marrants 😀
Le script ne distingue pas encore les différentes personnes qui parlent mais quelqu’un sur mastodon bosse sur le sujet et on se cause tous les jours.
Breffe, ça pourrait vous être utile ce petit outil de transcription. En tous cas, pour l’équipe de la radio (et les gens qui apprécient d’avoir des logiciels libres faisant dans l’accessibilité à toutes les déficiences, et particulièrement celles où on a besoin de lire) ça vaut son pesant d’or ce genre de truc!
Le gros défi étant de rendre le truc lançable par des gens qui ne sont pas à l’aise avec la programmation. Rien que lire le mode d’emploi est un défi 😀
J’aimerais rendre le truc aussi simple à utiliser qu’Etcher l’est pour graver un iso.
Mais ça c’est pas pour tout de suite. Je dois me pencher pour faire avancer Framadate.
En attendant, aujourd’hui a été publié officiellement l’ouverture du service https://mobilizon.chapril.org pour s’organiser de la plus intime raclette à la plus grande manif internationale et autres entre deux en visio. Parinux utilise Mobilizon pour ses soirées hebdo du jeudi et plein de gens aussi, comme les collectifs chatons, les gens de framasoft, et certains gens font de l’import massif depuis d’autres sources d’agendas en ligne.
Donc vouala, pas mal de trucs et j’avance doucement sur mes lectures. Coucou « science et pseudo science du 1er trimestre 2021 », ainsi qu’un autre sur Ada Lovelace, « La beauté des nombres »).
à bientôt les cocos.

Si vous aimez ce que nous faisons à Cipher Bliss, vous pouvez nous soutenir de plusieurs façons: en faisant un micro don sur liberapay , ou en cryptomonnaies.

  • Bitcoin
  • Ethereum :
  • Monero
  • Ğ1

Le plus simple nous pour nous faire connaître étant de partager cet article.

Suivez moi sur Mastodon
@tykayn@mastodon.cipherbliss.com.

Ce site restera libre comme un gnou dans la nature et sans pubs, parce qu'on vous aime. Que la source soit avec vous!

Comment faire du livestream entièrement libre avec Peertube v3 et OBS Studio

On peut faire du torrent vivant avec des outils entièrement libres assez facilement depuis que peertube propose une documentation pour le faire à partir de sa version 3, sortie pour le début Janvier 2021. Vous pouvez faire du livestream avec plusieurs outils comme Jitsi, mais aujourd’hui on va causer Open Broadcast Software Studio, aka OBS Studio. Il suffit pour cela de:

  1. Avoir un compte peertube sur une version récente qui autorise les livestream
  2. Avoir le logiciel OBS Studio (nécessite d’ajouter un PPA pour les installations avec Apt)
  3. Créer une vidéo de livestream sur son compte peertube. bouton « aller au direct »
  4. Copier les accès au flux de ce livestream. bouton « trois points » > « afficher les propriétés du direct »
  5. copier l’url RTMP et la clé de diffusion du direct. ne la donnez pas à quelqu’un d’autre 😉
  6. Les rentrer dans sa configuration OBS Studio. partie Settings > Stream.
  7. Appuyer sur les boutons « démarrer le live » et « démarrer l’enregistrement » pour pouvoir uploader la vidéo après le live. peertube ne permet pas encore l’enregistrement du flux vidéo sur le serveur, vous devez utiliser la fonctionnalité d’OBS Studio. De plus, enregistrer depuis votre ordinateur permet de ne pas être ennuyé par les coupures d’un réseau en carton. à la fin, bien sûr, stoppez l’enregistrement ET la diffusion.

C’est ainsi qu’équipé de mon casque et micro, j’ai pu faire du live vidéo à propos de génération d’ebook avec l’équipe du CIL Gometz dans une visio conf BigBlueButton, avec ma connec 4g et mettre en ligne après coup une vidéo de cette réunion d’1h30.

Ou encore ce petit live mapping d’openstreetmap en 15 min montrant quelques trucs avec JOSM.

Le tout monté avec Kdenlive (installable avec apt) avant d’être uploadé sur peertube.

Et voilà du live en peer to peer avec des outils intégralement en logiciel libre.

Bon, faites des essais de votre matériel avant la vraie date du live hein 😉

have fun!

Si vous aimez ce que nous faisons à Cipher Bliss, vous pouvez nous soutenir de plusieurs façons: en faisant un micro don sur liberapay , ou en cryptomonnaies.

  • Bitcoin
  • Ethereum :
  • Monero
  • Ğ1

Le plus simple nous pour nous faire connaître étant de partager cet article.

Suivez moi sur Mastodon
@tykayn@mastodon.cipherbliss.com.

Ce site restera libre comme un gnou dans la nature et sans pubs, parce qu'on vous aime. Que la source soit avec vous!