Les illétrés technologiques que nous sommes


Un récit fort intéressant de la part d’un prof d’informatique / ingé réseau Brittanique / techno Papa, traduit en Français.
Il nous y explique quelques cas représentant l’étendue de notre illétrisme, et pourquoi c’est important de savoir se servir des ordinateurs, quel que soit notre âge et notre rang social. Que « si on n’a rien a se reprocher on a rien à cacher » est encore omniprésent dans nos têtes, pour le pire de nos libertés. Les décideurs de lois informatiques sont illétrés, et ça pose de gros problèmes.

L’infrastructure réseau des écoles du Royaume-Uni est tout autant à blâmer. Nous avons imité les réseaux d’entreprises, empêchant les étudiants et les professeurs d’accéder aux paramètres système, à la ligne de commande, et en réclamant des droits d’administration pour faire à peu près n’importe quoi. Ils sont assis devant un « general purpose computer » et n’ont pas la possibilité de faire de l’ « informatique générale ».

Je propose comme traduction de « general purpose computer », un ordinateur à tout faire, ou un ordi normal, basique.

C’est fantastique que tout le monde, du plus petit des enfants au plus vieux des grand-parents puissent maintenant utiliser un ordinateur avec absolument aucune connaissance technique, mais c’est aussi une catastrophe.
Cory Doctorow le formule mieux que moi quand il dit :

Il n’y a pas d’avions, juste des ordinateurs qui volent. Il n’y a pas de voitures, juste des ordinateurs dans lesquels on s’assied. Il n’y a pas d’aides auditives, juste des ordinateurs que nous mettons dans nos oreilles.

à lire en entier par ici:
http://lunatopia.fr/blog/les-gamins-ne-savent-pas-utiliser-les-ordinateurs

CatégoriesNon classé