Comparaison entre OpenStreetMap et GoogleMap – GoogleKnowsNothing

à l’heure où il est crucial d’encourager du mieux que l’on peut l’utilisation de transports en commun pour réduire l’utilisation de transports polluants, ainsi qu’un tri correct des déchets pour optimiser les ressources, google maps qui fait certaines choses de façon réellement impressionnante en combinant une imagerie au sol et aérienne pour trouver des bâtiments, mange de la colle quand il s’agit de cartographier pas mal de trucs. C’est pourquoi OpentSreetMaps est un projet que j’affectionne tant: libre, éthique et participatif.

Voici donc un petit comparatif de la gare autoroutière d’à côté de chez moi, à Briis sous forges au fin fond de l’Essonne où j’ai un brin contribué au lieu de poster des bêtises (ou pas) sur des médias sociaux.

Ce qu’en voit google maps:

Cette gare voisine d’une déchèterie toute neuve est ultra utilisée, à tel point que même en été le parking est blindé et que des gens s’y garent aussi en vrac en dehors du parking. Voici ce que Google en connaît: une très bonne vue aérienne, quelques routes, mais aucune indication de la présence d’une gare, de parcs à vélos et deux roues motorisés, d’une boutique ou d’un parking. La déchetterie en question, bien que prise en photo n’a pas encore été indiquée, ne serait-ce que par un point d’intérêt. La route y menant, au sud du parking n’est même pas présente chez Google.

Et dans OpenStreetMaps, on voit bien que

Ici sur la carte OSM on voit bien toutes les infos, même l’emplacement des ascenseurs menant aux quais de l’abri bus autoroutier, et les accès pour personnes handicapées.

OSM présente plusieurs fonds de carte, et voici celui des transports indiquant précisément les numéros de ligne de bus qui passent par cette gare autoroutière. chose dont Gmap n’a clairement rien à péter.

Ce genre d’exemple d’informations fournies par quelques personnes dans des coins paumés montre plusieurs choses:

Gmap est au taquet surtout pour placer des commerces, dans des grandes villes, mais avec des données pas très à jour malgré de gros moyens. Il réussit cependat à disposer de nombreuses addresses et bâtiments dans des lieux où ses google cars ne se sont pas rendus, grâce à son imagerie satellite de qualité.

Cependant de nombreuses vues aériennes aux données ouvertes (IGN, openTopoMap, Maxar, MapBox, Bing…) sont aussi disponible dans OSM, ainsi que le cadastre Français.

Le projet permet aussi d’aider les cyclistes avec opencyclemap en quête d’aventure à planifier leurs trajets avec plus d’infos que Gmaps n’en a jamais eu.

En ce qui concerne Street View, les données de cartographie d’OSM sont utilisées et disponible sur les projets Mapilary et OpenStreetCam, qui sont alimentés par des prises de vue de smartphone mais aussi de caméras plus complexe. Le tout mis a dispo librement pour être réutilisé ailleurs, et pour compléter les infos de carte.

OpenStreetMap bénéficie d’une communauté de gens tellement énorme que l’on peut découvrir souvent bien plus d’informations sur ce qui nous entoure grâce à des bénévoles (mais aussi des pros) de la cartographie.

D’autres utilisateurs postent ce genre de comparatif sur mastodon avec le tag #openstreetmaps.

Seul point où OSM pêche, c’est le nombre d’adresses répertoriées. Bien que des tas d’infos soient présentes en plus de celles de Gmaps, OSM dispose de moins d’adresses car on ne peut pas les importer en masse pour des raisons de droit sur certaines bases de données. C’est pourquoi il serait bon que chacun d’entre nous puisse ajouter quelques éléments utile au projet, et je suis parfaitement convaincu que ce n’est pas plus compliqué que de poster sur un média social, ce qui est à la portée d’énormément de gens.

Allez je vous remets le comparatif Gamp – OSM.

Pourquoi pas vous?

Contribuer à un bien commun vous intéresse? Allez donc faire un tour dans des lieux que vous connaissez sur le site en .org et suivez mon guide du débutant pour essayer de voir comment modifier la carte. Vous pouvez le faire dans votre navigateur favori sans avoir à installer quoi que ce soit. Enjaillez!

Si vous aimez ce que nous faisons à Cipher Bliss, vous pouvez nous soutenir de plusieurs façons: en faisant un micro don sur liberapay , ou en cryptomonnaies.

  • Bitcoin
  • Ethereum :
  • Monero
  • Ğ1
Le plus simple nous pour nous faire connaître étant de partager cet article.
Suivez moi sur Mastodon @tykayn@mastodon.cipherbliss.com.
Ce site restera libre comme un gnou dans la nature et sans pubs, parce qu'on vous aime. Que la source soit avec vous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.