du grand art avec gimp

 

C’est bientôt la saison des courges musquées.

la tentation était trop grande, je me devais de faire un superbe montage d’Elon Musk (vous savez, the raddest man evar qui a servi d’inspiration pour faire le personnage de Tony Stark aka Iron Man!) avec une courge. #retirezMoiPhotoshop

Justement, quand on a l’habitude de toshop on prend de haut GIMP tant il est ouvert tel Jean Claude Van Damme alors que pour le commun des mortels y’a pas besoin de cracker un logiciel ultra lourd et ultra cher pour faire des bidouilles viteuf. Bizarrement, peu de gens font de la retouche photo avec toshop, car c’est très inattendu et on aurait jamais deviné, pas même en connaissant son nom mais c’est son but premier.

Il existe d’ailleurs des config de gimp pour faire en sorte qu’il ressemble d’avantage à toshop, selon cet article de chez LifeHacker.

Perso, afficher quelques fenêtres ancrables, réassigner quelques raccourcis et zoup, je n’ai pas besoin de plus pour faire mes conneries.