Saviez vous que la pub sur le net vous coûte de l’argent?

DuckDuckGo est un moteur de recherche dont la ligne de conduite est « nous ne vous pistons pas », et voici une des raisons pour lesquelles vous devriez sérieusement ne pas vouloir être pisté en ligne par des publicités: parce que cela va vous coûter plus cher, toute votre vie durant.

Des commerçants utilisent de plus en plus des prix « personnalisés » ou « dynamiques » basés sur votre empreinte numérique. Ils manipulent les prix, en tentant de vous faire payer le plus possible de ce qu’ils imaginent comme étant votre seuil d’acceptabilité maximum. Vous pouvez être assis juste à côté d’une autre personne, en train de regarder exactement la même page produit, et avoir un prix plus élevé juse parce que vous avez visité certains sites différents avant.

Vous avez probablement déjà rencontré ce cas de figure dans l’industrie aéronautique. Vous pouvez remercier le logiciel Google ITA QPX qui a fermé le 10 Avril 2018; qui fournit des solutions aux compagnies d’avion pour déterminer des prix « par segment de marché, point de vente canal, et également utilisateur ».

Ce profit provient directement de vos poches car il a été décidé que vous alliez vouloir payer davantage pour votre vol selon votre pistage en ligne.

Le pire, c’est que cette technique de pistage est utilisé depuis très longtemps dans d’autres industries. Le Wall Street Journal témoignait d’une étude sur ce sujet déjà en 2012.

Et la tendance des prix dynamiques basés sur la surveillance de votre activité en ligne ne fait que devenir toujours plus agressive comme en témoigne cet article du Guardian.

By collecting data on how desperate we are to buy and how much we can afford to pay, companies are finding sophisticated new ways to squeeze extra cash from unwitting shoppers

Pubpub de Téléchat, premier rebelle contre la publicité à la télé, au cœur de la tourmente.

Supprimer les cookies de votre navigateur évitera ce genre de désagrément. Empêcher le pistage avec une extension telle que ublock origin et privacy badger, (installables également sur Firefox en version mobile) ainsi qu’utiliser un moteur de recherche qui ne vous piste pas comme DuckDuckGo ou Qwant (cocorico!) vous fera manifestement gagner du pouvoir d’achat. en plus de bénéficier d’un regain de votre vie privée.

Vous n’avez rien à cacher, à part votre vie privée

Je me souviens quand internet est arrivé dans les chaumières, au début les parents donnaient un discours dans ce style à leurs enfants:

« fais attention à qui tu parles sur internet, méfie toi des sites que tu visites, et ne mets pas n’importe quelle photo en ligne »

Aujourd’hui c’est très différent, quand on apprend qu’il s’est mis en place une surveillance généralisée des honnêtes gens, on s’imagine souvent qu’on a rien à cacher et qu’il est normal de surveiller les gens parce que « y’en a qui sont pas bien gentils ».

Cependant, avez vous remarqué que ce n’est pas vous qui décidez qui doit être surveillé ou non et que par conséquent vous pouvez en faire les frais alors que vous ne faites rien de mal?

Si vous n’avez « rien à cacher » je vous invite à me confier vos codes de carte bleue, vos mots de passe, votre téléphone, le double des clés de chez vous, le double de vos clés de voiture, à m’informer de l’intégralité de vos déplacements, de ce que vous écrivez, dites, prenez en photo… je les garderai en lieu sûr pour votre sécurité.

Non ça ne vous tente pas ? Et si une vingtaine d’entreprises différentes faisait ceci sans vous demander votre avis toutes les minutes, 24/7, en prenant le droit de recouper ces infos avec des choses que vous avez faites et dites rétroactivement, est ce que vous ne trouveriez pas ça dangereux?

Je vous invite fortement à zieuter ce petit documentaire « Nothing to hide » sous titré en Français, qui explique très bien en plusieurs parties les enjeux qui se cachent derrière cette propagande moderne du « rien à cacher ».

Avancer que vous n’avez que faire de votre vie privée parce que vous n’avez rien à cacher est comme dire que vous n’avez que faire de la liberté d’expression parce que là vous n’avez rien à dire.

La vie privée ne concerne pas quelque chose à cacher, mais quelque chose à protéger.

La vie privée est le fondement de tous les autres droits. C’est votre droit à être vous même.

Edward Snowden

Vous comprendrez mieux ce qu’est la vie privée, l’intimité que l’on doit préserver, la liberté de s’informer, le droit à l’erreur, être soi même, entreprendre des choses que l’on a jamais essayé, les erreurs du big data. Vous saisirez en profondeur les travers et des dommages bien réels dont découlent la surveillance de masse, les abus facilités, le contrôle social, et ce que l’on peut faire contre. Car heureusement, nous sommes nombreux à trouver que tout ceci n’est pas normal, et nous pouvons agir chaucn, afin de nous protéger mais aussi de protéger TOUTES les personnes auquelles on tient.

Tout au long du film nous suivrons aussi monsieur X, qui a joué le jeu avec deux ingénieurs en analyse de données, d’installer des mouchards sur son ordi et son téléphone pendant un mois en analysant uniquement les métadonnées afin de montrer toutes les informations que l’on peut obtenir d’une surveillance continue. étonnamment, les infos recueillies sur un seul téléphone et ordinateur permettent de tirer des analyses de dizaines de personnes à la fois.

Peut être aurez vous une autre perspective de la chose, la prochaine fois que vous entendrez quelqu’un vous dire qu’il n’a rien à cacher. Si vous avez encore le droit de croire que les choses ne sont pas aussi simples.

Une caisse en ligne pour les exposants

étant moi même exposant de temps à autre, j’ai ouvert une version bêta d’un petit service en ligne (mêlant un backend en Symfony et un front en Angular) permettant d’avoir une caisse en ligne pour des exposants.

 

On peut actuellement:

  • utiliser le compte de démo (login: demo, pass: demo) pour voir avec des infos fictives ce que ça donne.
  • creér un compte et le modifier (vérifiez votre dossier de spams pour le mail d’activation de compte)
  • enregistrer des ventes et des infos clients.
  • exporter toutes les ventes.
  • créer des festivals qui gèrent aussi les fonds de caisse avant et après le festival.
  • créer des catégories et des produits en masse rien qu’en écrivant leur nom et leur prix dans la partie Imports.
  • gérer des stocks de produits, actualisés en temps réel.
  • obtenir quelques statistiques générales.
  • Créer, Modifier, Lire la plupart des objets. (pas encore de suppression)

Exemple de gestion des festivals calculant votre bénéfice et vos écarts de caisse:

C’est une version béta, l’utilisation sur petits écrans et les éléments pas toujours alignés restent à fignoler mais c’est globalement utilisable. J’ai fait au mieux avec les retours de mes premiers testeurs.

Le code est disponible en open source sur mon gitlab dans le répertoire fanzine-log.

J’attends vos retours pour essayer la Caisse et faire évoluer tout ça 😉

panopticlick contre le pistage de navigation

Testez votre navigateur pour savoir s’il vous protège votre vie privée contre le suivi en ligne, Panopticlick, publié par l’Electronic Frontier Foundation (des gens bien qui luttent pour les libertés des gens sur le net, un peu comme le fait la Quadrature du net en France) ce site vous donnera ensuite quelques infos sur comment améliorer votre protection aussi bien sur ordinateur fixe, que sur mobile. (saviez vous d’ailleurs que l’on peut mettre des extensions à un firefox sur mobile? maintenant vous savez)

https://panopticlick.eff.org/

Cela vous dira si vous êtes protégés contre le suivi des publicités, contre les traceurs invisibles, contre les « pubs acceptables », contre le marquage d’empreinte unique de navigateur.

Pour commencer vous pouvez utiliser TORBrowser, ou Firefox plutôt que Google Chrome, Edge, Internet Explorer, ou Safari. Et installer les extensions:

  • privacy badger
  • https everywhere
  • facebook container
  • ublock origin

et ça sera déjà bien.